Ecole Nationale des Industries du Lait et de la Viande de La Roche-sur-Foron

Les Journées Portes Ouvertes Virtuelles de cet établissement sont prévues

Le 6 mars 2021

Accueil

logo enilv

Ecole Nationale des Industries du Lait et de la Viande de La Roche-sur-Foron

212 rue Anatole France

74800

LA ROCHE SUR FORON

A propos

Nous vous donnons rdv le 6 mars 2021 pour une nouvelle Journée Portes Ouvertes!!

Dans l’attente, vous pouvez découvrir les enregistrements de la journée du 30 janvier dans l’onglet « Direct ».

L’ENILV est une école de formation professionnelle aux métiers de l’agroalimentaire (transformation et commerce), de la restauration et du laboratoire.
Plus de 20 formations professionnelles CAP,  BAC pro, BTS, CS,  licences pro sont proposées aux :

– élèves issus de troisième,
– étudiants post bac,
– apprentis,
– salariés en quête de professionnalisation, en reconversion ou en recherche d’opportunités professionnelles.

L’ENILV est aussi un lycée d’enseignement général et technologique à dominante scientifique et technique préparant notamment aux baccalauréats S spécialité Ecologie option biotechnologies Agronomie et Territoires et STL Sciences et Technologies de Laboratoire.

Vous trouverez ci-dessous dans les documents à télécharger l’ensemble des fiches d’information sur toute notre offre, formation par formation, du CAP à la licence en passant par les bac pro et technologiques… Bonne lecture!!

Les Directs

Les directs

Suivez en direct les présentations des différents cursus proposés dans notre établissement et posez vos questions via le module de "Chat"

Programme

09:00 - Découvre les CAP / BP / et la SECONDE PROFESSIONNELLE de l'ENILV

10:00 - - Présentation de l'établissement : - la vie à l'école, - les ateliers au cœur d'une pédagogie active

10:45 - Passe ton Bac à l'ENILV

11:40 - Viens en formation post-bac à l'ENILV

Les replays

Le Chat Posez-vos questions !

Rendez-vous

Prendre rendez-vous

Cet établissement vous propose des rendez-vous par

Téléphone

Afin de répondre au mieux à vos questions concernant l’orientation de vos enfants, les cursus proposés à l’ENILV et les enseignements dispensés, nous vous proposons un dispositif vous permettant de bénéficier d’un entretien téléphonique avec les enseignants, responsables de filières et professeurs principaux de chaque section.

Prenez rdv sur cette plateforme en choisissant la rubrique qui vous intéresse (diplôme , cursus, renseignements pratiques,…), choisissez la date et l’heure qui vous conviennent, un enseignant vous appellera pour répondre à vos questions.

Sites et Filières

Découvrez nos classes & Cursus

Seconde Générale et Technologique+

 

OBJECTIF DE LA FORMATION
La 2nde générale et technologique est identique à celle proposée
à l’éducation nationale. Elle permet aux élèves de développer
un socle de culture générale commun tout en testant de nouvelles
disciplines grâce aux deux options proposées :
– Pratiques professionnelles et projets de laboratoire (PPL),
– Écologie Agronomie Territoire et Développement Durable (EATDD).

A QUI S’ADRESSE LA SECONDE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE ?
Aux élèves sortant de :
– 3ème générale ;
– seconde ayant fait l’objet d’une
décision de redoublement entraînant un
changement d’établissement.

DURÉE DE LA FORMATION
Cette formation est la première année
d’un cycle de 3 ans débouchant sur un
baccalauréat général ou technologique

 

POURSUITE D’ETUDES POSSIBLES

  • 1ère générale
  • 1ère STI2D1ère ST2S
    1ère STMG
    1ère STL
    1ère STAV

 

Seconde Professionnelle Alimentation, Bio-industries et Laboratoire+

OBJECTIF DE LA FORMATION
Cette formation est déclinée en 2 spécialités :
– la transformation et la production de produits alimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques,
– le contrôle qualité des produits agricoles, alimentaires, pharmaceutiques ainsi que la mesure de paramètres de l’environnement.
Cette formation permet d’acquérir des capacités générales et professionnelles dans les secteurs du laboratoire, de la qualité et de la transformation alimentaire.

A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
Aux élèves sortant de :
– 3ème générale, 3ème DP d’un bon niveau scientifique et technique,
– seconde ayant fait l’objet d’une décision de redoublement entraînant un changement d’établissement.
DURÉE DE LA FORMATION
– 1ère année d’un cursus de baccalauréat professionnel en 3 ans.
– 5 semaines de stages en milieu professionnel dans les ateliers de l’école
(laboratoire agroalimentaire, laboratoire, d’enseignement, atelier viande, atelier de fabrication de fromages).
– 1 semaine de stage collectif d’éducation à la santé et au développement durable.

ORIENTATION APRÈS LA SECONDE PROFESSIONNELLE AU SEIN DE L’ENILV
– Bac pro Laboratoire Contrôle Qualité (LCQ), (voie scolaire)
– Bac pro Bio-industries de transformation (BIT), (par apprentissage)

ACCOMPAGNEMENT
– Soutien personnalisé,
– Sorties culturelles,
– Semaine de ski alpin et ski de fond.
– 3 demi-journées de travaux pratiques / semaine.

Seconde Pro ABIL

Baccalauréat Général - Biologie-Ecologie, Mathématiques, Sciences physiques+

OBJECTIF DE LA FORMATION
– Donner aux élèves une culture générale nécessaire à la poursuite d’études supérieures : écoles d’ingénieurs ou écoles vétérinaires via les classes préparatoires, université, DUT, BTS, BTSA…
– Développer chez les élèves une véritable culture scientifique basée sur une approche expérimentale des sciences. L’enseignement de biologie-écologie spécifique à l’enseignement agricole permet d’acquérir des connaissances et savoir-faire sur l’organisation et le fonctionnement des systèmes vivants mais aussi d’aborder des problèmatiques environnementales dans une perspective de développement durable et de préservation des ressources naturelles.

À QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
– aux élèves ayant suivi une 2nde générale et technologique quels que soient
les enseignements optionnels suivis,
– aux élèves de 1ère souhaitant se réorienter vers des enseignements spécifiques qui privilégient la pratique dans le domaine scientifique du vivant.

POURSUITES D’ÉTUDES POSSIBLES
Après le baccalauréat général de l’enseignement agricole, les poursuites d’études sont strictement identiques à celles d’un baccalauréat général proposé dans un lycée de l’éducation nationale.

– BTSA/BTS
– DUT
– CPGE
– LICENCE
– ÉCOLES D’INGÉNIEURS
– PRÉPARATION AUX CARRIÈRES MÉDICALES ET PARAMÉDICALES

Baccalauréat professionnel Laboratoire Contrôle Qualité+

OBJECTIF DE LA FORMATION
Former les futur-e-s technicien-ne-s chargé-e-s d’organiser et de participer aux activités d’analyse et de contrôle dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement, des produits agroalimentaires, de la santé animale et humaine, de la cosmétique.

A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
– aux élèves sortant de seconde professionnelle « Alimentation, Bio-industries et Laboratoire » ;
– aux titulaires d’un diplôme de niveau V dans une spécialité en cohérence avec les métiers du laboratoire ;
– seconde GT, 1ère STL par voie dérogatoire.

DURÉE DE LA FORMATION
– cursus de 2 ans (1ère et Terminale Bac pro),
– 14 semaines de stage en entreprise sur les 2 ans,
– 1 semaine de stage d’éducation à la santé, à la sécurité et au développement durable
(éco-randonnée).

QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Technicien-ne de laboratoire ;
– Technicien-ne d’analyses et de contrôle ;
– Aide-biochimiste.
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
Cette formation conduit à des postes au sein d’entreprises telles que :
– les laboratoires d’analyses médicales ou vétérinaires,
– les laboratoires de l’environnement,
– les laboratoires des l’industries pharmaceutiques, cosmétiques, chimiques et agroalimentaires,
– les laboratoires d’analyses d’eau ou de paramètres de l’environnement,
– les laboratoires de recherche.

POURSUITES D’ÉTUDES POSSIBLES
BTS
BTSA
CS

Laboratoire contrôle qualité

Baccalauréat professionnel Bio-industries de Transformation+

OBJECTIF DE LA FORMATION
Former les futur-e-s opérateurs/opératrices chargé-e-s d’assurer la coordination des opérations de production alimentaire, pharmaceutique et cosmétique sur des installations automatisée.

PRÉREQUIS / A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?

– aux élèves sortant de seconde professionnelle « Alimentation, Bio-industries et Laboratoire »,

– aux titulaires d’un BEP, BEPA, CAP, CAPA,
– aux candidats ayant effectué une classe de 1ère (après avis de la DRAAF).

MODALITÉS D’ACCÈS
– en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation),
– salariés (CPF). Un positionnement est systématiquement effectué pour valider les acquis et les prérequis.

DURÉE DE LA FORMATION
– cursus de 2 ans (1ère et Terminale Bac pro).
– 50 % du temps en centre et 50 % du temps en entreprise par modules de 3 à 7 semaines.

QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Opérateur/opératrice ;
– Conducteur/conductrice de ligne
automatisée.
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
– Agroalimentaire ;
– Pharmaceutique ;
– Cosmétique.

POURSUITES D’ÉTUDES POSSIBLES
– BTS
– BTSA
– CS

Bac Pro Bio-industries de Transformation

Baccalauréat Technologique Sciences et Techniques de Laboratoire+

OBJECTIF DE LA FORMATION
Le baccalauréat STL Biotechnologie est un diplôme complet qui :
– forme les élèves dans 3 domaines scientifiques (les mathématiques, la physique-chimie et les sciences du vivant),
– assure une formation technique dans le domaine du laboratoire médical, pharmacieutique, cosmétologique, agroalimentaire et environnemental,
– prépare à la poursuite d’études supérieures, notamment en biologie.

A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
– aux élèves issus d’une 2nde générale et technologique quels que soient les enseignements optionnels suivis,
– aux élèves de 1ère générale qui souhaitent se réorienter vers une filière qui privilégie les sciences appliquées,
– aux élèves qui aiment les sciences, notamment la biologie, et qui ont un goût affirmé pour les manipulations de laboratoire et le concret.

QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Technicien-ne supérieur-e en laboratoire d’analyses ou de contrôle ;
– Assistant-e ingénieur-e de recherche ;
– Diététicien-ne ;
– Conducteur/conductrice de process dans l’industrie et l’environnement ;
– Préparateur-trice en pharmacie ;
– Infirmier-e – manipulateur-trice en imagerie médicale.
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉ ?
Cette formation conduit à des postesau sein d’entreprises telles que :
– les laboratoires de mesure et de contrôle,
– les ateliers de production (industries chimiques, pharmaceutiques,
cosmétologiques et agroalimentaires),
– les organisations médicales et paramédicales.

POURSUITES D’ETUDES POSSIBLE

– BTSA/BTS
– DUT
– LICENCE
– PRÉPA TB
– BP
– PRÉPARATEUR EN PHARMACIE
– INSTITUT DE FORMATIONS EN SOINS INFIRMIERS

Bac Pro LCQ

Brevet Professionnel Industrie Alimentaire+

OBJECTIFS DE LA FORMATION
Le conducteur de ligne automatisée :
– assure la fabrication et le conditionnement de produits alimentaires dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité,
– pilote et optimise le fonctionnement de sa ligne de fabrication et/ou de conditionnement,
– participe à la maîtrise de la traçabilité et de la qualité des produits,
– participe aux interventions de maintenance de premier niveau,
– peut coordonner une équipe d’opérateurs.

PRÉREQUIS / A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
Formation ouverte aux :
– demandeurs d’emploi,
– salariés d’entreprises,
– personnes en poursuite d’études en contrat d’apprentissage.
Pour prétendre intégrer un BP, vous devez être titulaire au minimum d’un diplôme de niveau 3 validé (CAP, BEP…), ou autres (niveau Bac, réorientation…).

DURÉE DE LA FORMATION
– Formation par contrat d’apprentissage ou de professionnalisation : 24 mois.
– Formation continue en alternance : possibilité de faire la formation en 1 an avec un diplôme déjà acquis de niveau 4 et sur demandes individuelles.
MODALITÉS D’ACCÈS
– en alternance (contrat d’apprentissage, de professionnalisation),
– salariés (Compte Personnel de Formation CPF)
– demandeurs d’emploi (dispositif de retour à l’emploi),
– possibilités de Validation des Acquis de l’Expérience,
– autres situations : nous consulter.
Un positionnement est systématiquement effectué
pour valider les acquis et les prérequis.

QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Conducteur de ligne automatisée ;
– Conducteur de ligne de fabrication.
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
Cette formation conduit à des postes au sein d’entreprises du secteur des industries alimentaires (lait, viande, céréales, boissons, fruits et légumes,…) ainsi que dans les entreprises d’amont ayant une activité de transformation alimentaire.

BP Industrie Alimentaire

Brevet de Technicien Supérieur Agricole, Analyses Agricoles, Biologiques et Biotechnologiques+

OBJECTIF DE LA FORMATION POSSIBLES
Former les futur-e-s spécialistes des techniques d’analyse et de contrôle en laboratoire.
A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
– en priorité aux titulaires du Bac G, du Bac STL,
– aux titulaires d’autres baccalauréats scientifiques (STAV, ST2S…),
– aux étudiants de Licence 1 à dominante scientifique souhaitant se réorienter,
– aux titulaires du Bac pro LCQ.
DURÉE DE LA FORMATION
– 2 ans de formation par voie scolaire initiale ;
– 16 semaines de stage (dont 12 semaines en laboratoire d’analyse).
QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Technicien-ne de laboratoire ;
– Technicien-ne de recherche & développement ;
– Assistant-e ingénieur-e ;
– Responsable de laboratoire des industries ;
– Technicien-ne de laboratoire d’analyses médicales.

DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
Cette formation conduit à des postes au sein d’entreprises telles que :
– les laboratoires d’analyses médicales ou vétérinaires,
– les laboratoires de l’ environnement,
– les laboratoires des industries chimiques et biochimiques,
– les organismes de recherche et développement,
– les industries agroalimentaires pharmaceutiques, et cosmétiques.

BTSA ANABIOTECH

Brevet de Technicien Supérieur Agricole, Technico-commercial, spécialisé en Produits Alimentaires+

OBJECTIFS DE LA FORMATION
Former les futur-e-s technico-commerciaux/commerciales sédentaires ou itinérant-e-s chargé-e-s de la conduite de projets commerciaux.
Former les futur-e-s managers de rayon de la zone marché / produits traditionnels chargé-e-s d’assurer la gestion de rayons et du personnel.

PRÉREQUIS / A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
– aux titulaires d’un baccalauréat général ou technologique, d’un baccalauréat professionnel,
– aux candidats justifiant de 2 années d’activité professionnelle sans aucune condition de diplôme (après avis de la DRAAF). Affinité pour le commerce et appétence pour les produits alimentaires.

MODALITÉS D’ACCÈS
– en alternance (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation, période de professionnalisation),
– salariés (CPF),
– autre situation : nous consulter.

QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Attaché-e commercial-e ;
– Manager de rayon, chef-fe de rayon ;
– Responsable commercial-e.
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
Cette formation conduit à des postes au sein :
– de moyennes et grandes surfaces,
– d’entreprises agroalimentaires, pharmaceutiques, cosmétiques et chimiques.

POURSUITES D’ÉTUDES POSSIBLES
– Licence Professionnelle
– Certificat de Spécialisation

BTSA Technico-commercial

BTS Agricole , Sciences et Techniques des Aliments spécialité Produits Laitiers+

OBJECTIF DE LA FORMATION
Former les futur-e-s technicien-ne-s chargé-e-s d’assurer la conduite d’une chaîne de production alimentaire en veillant au maintien de conditions optimales.
PRINCIPALES ACTIVITÉS DU MÉTIER
Organisation de la production (depuis la fabrication jusqu’au conditionnement), animation et coordination de l’activité des agents d’une chaine de production en lien avec l’encadrement, gestion des relations avec les autres services, les fournisseurs et les clients.
A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
– aux titulaires d’un baccalauréat général ou technologique, d’un baccalauréat professionnel,
– aux candidats justifiant de deux années d’activité professionnelle sans aucune condition de diplôme (après avis de la DRAAF),
– possibilité d’effectuer le BTS en une année si un BTS agricole a déjà été obtenu.
DURÉE DE LA FORMATION
2 ans de formation (réduction possible à 1 an, nous consulter).

– Formation scolaire :
15 semaines de stage (possibilité de stage à l’étranger).
Une large place est réservée aux enseignements appliqués ainsi qu’aux travaux pratiques sur les ateliers de l’ENILV.
– Formation par alternance et formation continue :
1 mois en centre / 1 mois en entreprise.

QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Technicien-ne fromager/fromagère, affineur-euse ;
– Technicien-ne de fabrication, responsable fabrication ; chef-fe de production, chef-fe de ligne ;
– Technicien-ne contrôle qualité.
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
Cette formation conduit à des postes au sein d’entreprises telles que :
– les fruitières et coopératives laitières,
– les entreprises et industries laitières,
– les exploitations agricoles.

POURSUITES D’ÉTUDES POSSIBLES
– Licence (L2, L3)
– Licence professionnelle
– Certificat de spécialisation (CS)
– Classe préparatoire Post BTSA
– École d’ingénieur

PROJET
Classe à horaires aménagés permettant aux étudiants la pratique d’activités
sportives et de montagne

BTSA STA Lait

BTS Agricole , Sciences et Techniques des Aliments spécialité Aliments et Processus Technologiques+

OBJECTIF DE LA FORMATION
Former les futur-e-s technicien-ne-s chargé-e-s d’organiser la production, depuis la fabrication de produits alimentaires jusqu’au conditionnement.
PRINCIPALES ACTIVITÉS DU MÉTIER
Organisation de la production (depuis la fabrication jusqu’au conditionnement), animation et coordination de l’activité des agents d’une chaine de production en lien avec l’encadrement, gestion des relations avec les autres services, les fournisseurs et les clients.
PRÉREQUIS / A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
– aux titulaires d’un baccalauréat général ou technologique ou d’un baccalauréat professionnel,
– aux candidats justifiant de deux années d’activité professionnelle sans aucune condition de diplôme (après avis de la DRAAF),
– possibilité d’effectuer le BTS en une année si un BTS agricole a déjà été obtenu.
DURÉE DE LA FORMATION
2 ans de formation (réduction possible à 1 an, nous consulter).
– Formation scolaire :
15 semaines de stage (possibilité de stage à l’étranger).
Une large place est réservée aux enseignements appliqués ainsi qu’aux travaux pratiques sur les ateliers de l’ENILV.
– Formation par alternance et formation continue :
1 mois en centre / 1 mois en entreprise.

APRÈS LA FORMATION ?
– Technicien-ne de fabrication de produits alimentaires ;
– Responsable de fabrication, chef-fe de ligne, chef-fe de production ;
– Technicien-ne contrôle qualité
– Technicien-ne recherche et développement.
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
Cette formation conduit à des postes au sein d’entreprises telles que :
– les industries céréalières et sucrières,
– les industries des viandes,
– les entreprises de fabrication de produits alimentaires divers : chocolat, glace, pâtes, huiles…,
– les industries pharmaceutiques et cosmétologiques.

POURSUITES D’ETUDES POSSIBLES

– Licence (L2, L3)
– Licence professionnelle
– Certificat de spécialisation (CS)
– Classe préparatoire Post BTSA
– École d’ingénieur

BTSA STA APT

Licence Générale Sciences, Technologies, Santé+

OBJECTIFS DE LA FORMATION
– Acquérir une solide connaissance dans les domaines des sciences du vivant (biotechnologie, génétique, génomique, bio-informatique et bio-statistique)
– Assimiler les nouvelles technologies et en maîtriser les différents outils
– Apprendre l’utilisation des outils de bio-informatique pour traiter les données biologiques générées par les nouvelles biotechnologies
– Acquérir des connaissances en assurance qualité dans les différents domaines de la biologie et du laboratoire
– Développer des compétences d’autonomie en documentation, réalisation technique et analyse
– Acquérir la capacité à communiquer des résultats scientifiques en français et en anglais.

A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme BAC+2 (L2, DUT, BTS, ou tout diplôme d’établissement homologué de niveau 5) ou peuvent faire valoir, dans le cadre de la VAE, d’une expérience professionnelle dans la spécialité.
DURÉE DE LA FORMATION
1 an de formation en alternance
CONDITION D’ADMISSION
La sélection des étudiants se fait sur étude du dossier et sur entretien de motivation. L’inscription est conditionnée à la réussite au diplôme de niveau 3 et à la signature d’un contrat de professionnalisation avec une entreprise.

DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉ ?
Cette formation conduit à des postes en :
– laboratoires d’analyses médicales ou vétérinaires
– laboratoires de l’environnement
– laboratoires hospitaliers
– organismes de recherche et de développement
– industries agroalimentaires
– industries pharmaceutiques et cosmétiques.

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION
L’étudiant alterne 1 mois en entreprise et 2 semaines en formation, soit 13 semaines en centre de formation. Le contrat de professionnalisation peut prendre la
forme d’un CDD ou d’un CDI. Les employeurs assujettis au financement de la formation professionnelle continue peuvent proposer un contrat de professionnalisation (à l’exception de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics).

CONTRAT D’APPRENTISSAGE
Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail écrit à durée limitée ou à durée indéterminée. L’âge minimum est de 16 ans et l’âge maximum est de 30 ans. La rémunération de l’apprenti évolue en fonction de son âge et de ses diplômes.

licence Générale STS

CAP Crémier(ière) Fromager(ère)+

OBJECTIFS DE LA FORMATION
Le/la crémier(ière) / fromager(ère) est chargé de :
– assurer la réception, le stockage et les soins apportés aux produits,
– contrôler la traçabilité et la qualité des différentes familles de fromages et spécialités laitières et fromagères dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité,
– assurer la découpe et la préparation des fromages,
– proposer une mise en valeur des fromages et spécialités laitières et fromagères ainsi que de suggérer des recettes.
Le crémier fromager, par sa connaissance fine des produits et des
territoires, est en mesure d’assurer un conseil clientèle de qualité.

PRÉREQUIS / A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
Formation ouverte aux :
– demandeur d’emploi,
– salarié d’entreprises,
– personne en poursuite d’études.
Accessible aux candidats ayant au minimum validé un CAP.

MODALITÉS D’ACCÈS
– en alternance (contrat d’apprentissage, de professionnalisation ou période de professionnalisation),
– salariés (Compte Personnel de Formation – CPF),
– demandeurs d’emploi (dispositif de retour à l’emploi),
– possibilités de Validation des Acquis de l’Expérience,
– autres situations : nous consulter.
Un positionnement est systématiquement effectué pour valider la capacité à passer le diplôme en une année.

Dans le cadre d’un partenariat avec le lycée hôtelier François Bise de Bonneville, il est possible de suivre la formation de CAP crémier(-ère) fromager(-ère) en cursus scolaire en deux ans. La plaquette est téléchargeable sur ce site dans les « documents à télécharger ».

QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Crémier (ière) / fromager (ère) ;
– Aide crémier (ière) / fromager (ère).
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
Cette formation conduit à des postes au sein de :
– de crèmerie/fromagerie artisanales,
– grandes et moyennes surfaces avec un rayon fromage à la coupe,
– magasins de vente directe (coopératives, exploitations laitières, magasins de producteurs…),
– restauration commerciale et spécialisée.

 

CAP Crémier Fromager

CAP Boucher+

OBJECTIFS DE LA FORMATION
Former des bouchers/bouchères chargé-e-s d’assurer la réception, le stockage, la découpe et la préparation des viandes. Il/Elle contrôle la traçabilité et la qualité des produits des différentes espèces (bovins, ovins, porcins, caprins, volailles et gibiers) dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité. Il/Elle participe aussi au conseil de la clientèle.
PRINCIPALES ACTIVITÉS DU MÉTIER
Assurer la réception, stocker les produits livrés, transformer des morceaux issus de la découpe des carcasses et des différentes coupes des espèces (bovins, ovins, porcins, caprins, équins, volailles, gibiers), traiter des produits tripiers, mettre en valeur les produits, renseigner et conseiller la clientèle, participer à l’acte de vente.
PRÉREQUIS / A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
Formation ouverte aux :
– demandeurs d’emploi,
– salariés d’entreprise,
– jeunes ayant déjà un CAP ou BEP.
Prérequis : compréhension de la langue française (lu, écrit, parlé)

DURÉE DE LA FORMATION
– formation par alternance : 12 mois,
– formation continue : 9 mois.

MODALITÉS D’ACCÈS
– en alternance (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation ou période de professionnalisation),
– salariés (CPF – CIF),
– demandeurs d’emploi (dispositifs de retour à l’emploi),
– autre situation : nous consulter.
Un positionnement est systématiquement effectué pour valider les acquis et les prérequis.

QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Aide-boucher/bouchère ;
– Boucher/bouchère.
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
Cette formation conduit à des postes au sein :
– de boucheries traditionnelles,
– de rayon boucherie en moyennes et grandes surfaces.

CAP Boucher

CAPA Opérateur en Industries agroalimentaires+

OBJECTIF DE LA FORMATION
Développer les compétences professionnelles pour travailler dans une entreprise de fabrication et de conditionnement de produits alimentaires, dans le respect des règles d’hygiène, de qualité et de sécurité.
PRINCIPALES ACTIVITÉS DU MÉTIER
Transformation en industrie alimentaire et conditionnement dans une entreprise en amont.
PRÉREQUIS / A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
Formation ouverte sans aucune exigence de diplôme aux :
– demandeurs d’emploi,
– salariés d’entreprise,
– jeunes en contrat d’apprentissage.
DURÉE DE LA FORMATION
– formation par alternance : 1 an ou 2 ans (nous consulter),
– formation continue pour adulte : 9 mois.

MODALITÉS D’ACCÈS
– en alternance (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation ou période de professionnalisation),
– salariés (CPF de transition professionnelle),
– demandeurs d’emploi (dispositifs de retour à l’emploi),
– autre situation : nous consulter.

QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Opérateur/opératrice de fabrication ;
– Opérateur/opératrice de conditionnement ;
– Agent de production/fabrication en industrie alimentaire.
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
Cette formation conduit à des postes au sein d’entreprises :
– du secteur laitier,
– du secteur des viandes (GMS, industries, ateliers de découpe, …),
– de transformation des céréales, des fruits et légumes.

 

CAPA OIA

Certificat de Spécialisation / Technicien spécialisé en transformation laitière+

OBJECTIF DE LA FORMATION
Former les futur-e-s technicien-ne-s chargé-e-s d’assurer la production et les opérations de contrôle dans le strict respect des règles d’hygiène et de sécurité en vigueur au sein des ateliers de transformation laitiers.
PRINCIPALES ACTIVITÉS DU MÉTIER
Transformation des produits laitiers, analyse laboratoire, conditionnement, affinage, nettoyage.
PRÉREQUIS / A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
Niveau requis :
– diplôme ou titre homologué de niveau IV (bac)
ou
– 4 années d’activité professionnelle sans aucune condition de diplôme (après avis de la DRAAF)
DURÉE DE LA FORMATION
– 1 an par alternance avec 1/3 au centre de formation et 2/3 en entreprise,
– 9 mois en formation continue.

MODALITÉS D’ACCÈS
– en alternance (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation ou période de professionnalisation),
– salariés (CPF – CIF),
– demandeurs d’emploi (dispositifs de retour à l’emploi),
– autre situation : nous consulter.
Un positionnement est systématiquement effectué pour valider les acquis et les prérequis.

QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Fromager/fromagère ;
– Conducteur/conductrice de fabrication ;
– Opérateur/opératrice en industrie laitière.
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
Cette formation conduit à des postes au sein :
– d’exploitations agricoles,
– de fruitières, coopératives,
– d’entreprises de l’industrie laitière.

CS Transformation laitlère

Certificat de Spécialisation / Transformation des Produits Carnés+

OBJECTIFS DE LA FORMATION
Former les futur-e-s professionnel-le-s chargé-e-s de la transformation des produits carnés, en organisant les moyens techniques, économiques et de réglementation sanitaire.
Il/Elle est généralement responsable d’une équipe de travail ou d’un site.
PRINCIPALES ACTIVITÉS DU MÉTIER
Maitrise et contrôle des gestions de production, de la qualité, d’équipe. Capacité de remplacement d’absent ou surcroit de travail.
PRÉREQUIS / A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
Niveau requis :
– diplôme ou titre homologué de niveau IV (bac) ;
– 4 années d’activité professionnelle sans aucune condition de diplôme (après avis de la DRAAF).

DURÉE DE LA FORMATION

– 1 an par alternance avec 1/3 au centre de formation et 2/3 en entreprise ;
– 9 mois en formation continue.

MODALITÉS D’ACCÈS
– en alternance (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation ou période de professionnalisation),
– salariés (CPF – Projet Transition Professionnelle) ;
– demandeurs d’emploi (dispositifs de retour à l’emploi),
– autre situation : nous consulter.
Un positionnement est systématiquement effectué pour valider les acquis et les prérequis.

QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Gérant d’entreprise de découpe et de transformation viande ;
– Responsable en atelier de découpe.
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
Cette formation conduit à des postes au sein :
– d’exploitation de transformation et vente directe à la ferme,
– de rayon boucherie des grandes, moyennes et petites surfaces,
– d’abattoirs, de structures industrielles (découpe
industrielle, charcuterie salaison) ;
– de l’artisanat.

CS Produits Carnés

Certificat de Spécialisation / Production, Transformation et commercialisation des produits fermiers+

OBJECTIFS DE LA FORMATION
– Former les futur-e-s professionnel-le-s fermiers/fermières chargé-e-s de la production et de la commercialisation des produits fermiers.
– Être capable d’organiser et sélectionner les systèmes de production en fonction des contraintes techniques, commerciales et en tenant compte des règles d’hygiène.
PRINCIPALES ACTIVITÉS DU MÉTIER
– Organisation de la production, la transformation et la commercialisation des produits fermiers,
– Application pratique au laboratoire de technologie fromagère,
– Nettoyage.
PRÉREQUIS / A QUI S’ADRESSE LA FORMATION ?
Niveau requis :
– diplôme ou titre homologué de niveau IV (bac)
ou
– 4 années d’activité professionnelle sans aucune condition de diplôme (après avis de la DRAAF).

DURÉE DE LA FORMATION
– 1 an par alternance avec 1/3 au centre de formation et 2/3 en entreprise,
– 9 mois en formation continue.

MODALITÉS D’ACCÈS
– en alternance (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation ou période de professionnalisation),
– salariés (CPF – Projet Transition Professionnelle),
– demandeurs d’emploi (dispositifs de retour à l’emploi),
– autre situation : nous contacter.
Un positionnement est systématiquement effectué pour mettre en place des adaptations du parcours si besoin.

QUELS MÉTIERS POSSIBLES APRÈS LA FORMATION ?
– Producteur/productrice fermier/fermière ;
– Auto entrepreneur agricole ;
– Salarié-e agricole ;
– Technicien-ne au Service ; de remplacement et contrôle laitier ;
– Responsable ou salarié-e d’un magasin ; de produits de terroirs.
DANS QUELS SECTEURS D’ACTIVITÉS ?
Cette formation conduit à des postes au sein :
– d’exploitations agricoles,
– d’entreprises de productions fermières et artisanales,
– de commerces de produits fermiers et artisanaux.

CS Produits fermiers

Médias

Vidéo

Galerie photos

Contactez l'établissement Ecole Nationale des Industries du Lait et de la Viande de La Roche-sur-Foron

Veuillez entrer votre nom.
Veuillez entrer un message.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées pour traiter ma demande et me répondre.

Vous devez accepter les termes et conditions d'utilisation.